• (Avalkhan Earth) Saison 6: épisode 8: La colère d'Ireÿ, (2/10)

    Les Corrompus ont enfin atteint l'endroit qu'ils avaient décident , l'un deux trouvera un laboratoire

    en bonne état

    - vous êtes des humains pourtant proféra le résident

    - c'est sûr, mais pas des humains classique référa Ireÿ

    - on a pour ami ,des démons très particulier rajoute un autre membre

    - ne lui faites pas peur ! exige Ireÿ

    - des démons ... ? quel démons

    - ils sont en nous, justement ! proféra

    - VOUS ARRÊTEZ !

     

    Ireÿ intervient

    - si vous recommencez, je vous envoie au fer pendant une heure !

    - ..d'accord..

    - vous lui faites peur ! on va faire à "ma façon !"

     

    le groupe ira dans le laboratoire, le récupéra et se mirent au travail,deux Corrompus virent des machines

    Ireÿ amène l'homme jusqu'à une salle aménagé, deux machines furent chargé d'anti-matières,

    l'une d'elle est équipé d'un stabilisateur, la troisième machine devrait équilibré en utilisant de la matière

    deux Corrompus transporterons l'homme sur une structure, les chaînes furent retirés

    - attachez-le bien, je vais lancé l'étape n°1:

    un Corrompus va rabattre le système de liens

    -c'est fait

    - lâchez-moi !

    - il va arrêter ! ,j'ai le tournis ! se plaint un autre

     

    Ireÿ envoie son compagnon dans l'autre pièce, un autre prends sa place

    - la machine est prête

    - elles sont prêtes,  prêt. ?

    une structure fut placé au dessus

    - qu'es-que vous faites ? demande l'homme ,c'est quoi ça ?

    - que des questions vraiment ? remarque un des deux hommes

    - des questions et des plaintes atteste un second homme

     

    Ireÿ active la machine,et oriente l'embout de la machine, puis les trois machines furent activé en même

    temps, puis le générateur fut activé,un lumière contrôlé atteindra l'homme qui sous le coup

    se met à ressentir d'horribles douleurs physiques,

    l'anti-matière détruisait l'atome de matière, un hurlement de souffrance fut entendu par les Corrompus,

    Ireÿ active le stabilisateur et la machine n°3 stabilisant la matière,

    un dernier machine permit de modifier l'atome de matière, au lieu de se désintégré,l'anti-matière

    se combinera rapidement avec celle de la matière,

    il faut environ deux heures et demi, pour complété une processus de fusion,

    Ireÿ surveille durant les deux heures, qui s'écoulèrent jusqu'au trente minutes,

     

    exposé brutalement, l'homme à perdu connaissance sous la souffrance, le cerveau à réagit en provoquant

    des endorphines, qui va ici se poster pour faire stopper la douleur physique,

    les Corrompus laissent leur leader diriger,  Ireÿ approche de l'endroit

    - ça suffit ! stoppez les machines maintenant !

    tout le monde désactive les machines,  ce fut cette fois-ci de la matière qui fut utilisé

    le but recherché est recharger l'atome,

     

    l'homme était inconscient aussi à cause de l'énergie considérable,  Ireÿ profite d'atteindre

    son plan,puis stoppe la machine,

    il y fallu cinq à huit minutes après, l'homme reprends connaissance

    - j'ai mal à la tête, qu'es-que vous avez fais ?

    - des questions encore !

     -et toujours des questions !

    - bienvenue différent ,ajouta Ireÿ

     -Quoi ?

    - je t'ai transformé en homme d'anti-matière, et là tu nous sera plus utile qu'avant !

    - exactement, Ireÿ

    - en homme d'anti-matière ? c'est quoi ça ?

    - tu l'apprendra à tes dépends

     

    Ireÿ décroche les liens, puis le fera sortir,puis l'accompagner jusqu'à une pièce

    puis le laisse s'allonger

    - je vais établir des règles, réparez un peu ces ruines et rendons les utiles , surtout

    fonctionnel

    - entendu, merci votre permission ,leadeuse 

    - meneuse, c'est mieux.

     

    Ireÿ ira cherché dans une pièce non loin de là,des vivres et de l'eau, qu'elle passe

    à l'homme,

    - le mal de tête va passer

    - je me sens bizarre.. mais vous m'avez toujours pas répondu

    - quand tu sera mieux, je le ferai


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :